Tél : 02 99 36 00 59 | Courriel : contact@umih35.com

logo ILLE-ET-VILAINE

UNION DES METIERS ET
DES INDUSTRIES DE L'HÔTELLERIE

ILLE-ET-VILAINE

consultez

notre base d'offres

Emplois

Pour un poste

Adressez nous votre CV

CHRD

Espace

Connectez-vous

Adhérent

consultez

notre base d'offres

Emplois

Pour un poste

Adressez nous votre CV

CHRD

Espace

Connectez-vous

Adhérent

10 réponses sur 64 fiches trouvées, Pages : 1 2 3 [4] 5 6 7

13/10/2022   Obligation de fermeture des ouvrants

Dispositions applicables au 06 Octobre 2022

30/09/2022   Plafond d'utilisation des Titres-Restaurant - Octobre 2022

Un décret en date du 29 septembre 2022 vient de paraître au Journal Officiel, afin d'adapter les modalités d'utilisation des titres-restaurants en augmentant le montant maximal journalier d'utilisation passant de 19€ à 25 € à compter du 1er octobre 2022.

31/08/2022   Suppression de la redevance TV

08/08/2022   Décret Tertiaire

Obligation de réduction des consommations d'énergie

04/08/2022   Frais de Santé

Le GNC et l'UMIH souhaitent renégocier un nouvel accord sur la mutuelle de branche

Le GNC et l’Umih se sont opposés à l’extension de l’accord de branche du 28 juin sur la mutuelle, ils expliquent les raisons de leurs oppositions et demandent que de nouvelles négociations soient engagées afin de conclure un nouvel accord sur la mutuelle de branche.
Dans un communiqué de presse, le GNC (Groupement national des chaînes hôtelières) rappelle qu’il a décidé de s’opposer à l’accord sur la révision de l’accord de branche du 28 juin relatif à la mutuelle frais de santé de la branche des CHR. Cette décision a été prise à l’unanimité avec le soutien de ses associations de franchisés le 26 juillet dernier.
uant à l’Umih, (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie), elle précise que son Conseil d’administration, qui s’est réuni le mercredi 3 août, s’est exprimé à une large majorité en faveur du droit d’opposition à l’accord de branche proposé par les partenaires sociaux.
Ces deux organisations patronales justifient leur opposition, notamment en raison des éléments suivants :
- La demande que l’augmentation de la cotisation soit décalée de 6 mois (soit à partir du 1er janvier 2023 et non à partir du 1er juillet 2022) et renégociée, a été ignorée, alors que le sujet aurait pu être débattu sereinement.
- Le doublement de la part patronale est estimé difficilement supportable par les entreprises, dans le contexte économique actuel d’inflation et de la hausse des matières premières et de l’énergie, d’autant que le marché confirme à ce jour des offres commerciales plus compétitives pour des garanties similaires, voire meilleures. L’accord prévoit une revalorisation de la cotisation à hauteur de 46,96 € (contre 28 € actuellement) avec une répartition à hauteur de 35 % pour le salarié (soit 16,44 €) et de 65 % pour l’entreprise (soit 30,52 €).
- Les modalités proposées dans le texte empêchent les entreprises de recourir à la concurrence. En effet, l’accord prévoit que la cotisation doit être au maximum de 16,44 € pour le salarié et au minimum de 30,52 € pour l’entreprise. Ce qui impose pour les entreprises et les salariés un montant de cotisation quel que soit l’assureur choisi.
C’est accord est un hold-up
"La façon dont s’est fait cet accord constitue un hold-up sans cagoule. Les assureurs historiques ont proposé le 28 juin un tarif à 47 € avec une application au 1er juillet 2022, soit quelques jours plus tard. On ne pouvait pas enchaîner nos adhérents avec un tel tarif", déclare Thierry Fontaine, président de l’Umih Nuit et l’Umih 69. "Nous sommes d’accord pour plus de protection sociale pour nos salariés qui sont les forces vives de nos entreprises mais pas à n’importe quel prix. Notre rôle est d’appeler la concurrence qui propose des garanties identiques pour un coût moindre, afin de protéger nos entreprises mais aussi nos salariés."Selon le président,plusieurs groupes d’assurance auraient déjà fait des propositions avec des tarifs entre 30 à 36 € avec des garanties équivalentes.
Thierry Fontaine se félicite du vote de son organisation, sur 110 participants 94 ont voté pour l’opposition à l’accord.
Le GNC, avec l’Umih, souhaitent reprendre dès septembre le dossier frais de santé avec les partenaires sociaux. L’objectif est d’aboutir à un accord équilibré pour préserver le régime de branche santé HCR.
Les organisations patronales rappellent qu’à la rentrée de septembre, le dialogue social se poursuivra sur les sujets importants que sont : la compensation de la coupure, l’organisation du repos hebdomadaire, la qualité de vie au travail, l’égalité professionnelle et le handicap. Et de conclure que "des avancées significatives doivent aboutir rapidement au bénéfice de l’attractivité de nos métiers".

31/05/2022   Prolongation des aides

Prolongation des aides exceptionnelles en faveur de l’alternance a minima jusqu’à la fin de l’année 2022.

31/03/2022   31 Mars 2022 : Interdiction des chauffages et climatisations sur le domaine public

08/02/2022   Label Clef Verte

Ouverture des candidatures 2022

Les candidatures 2022 du label environnemental Clef Verte, dont l’UMIH est partenaire depuis 2005, sont ouvertes. Nous invitons les hôteliers et restaurateurs engagés dans une démarche écoresponsable à postuler à ce label pour rendre visibles leurs actions auprès du grand public. Les candidatures peuvent être déposées en ligne sur leur site internet (https://www.laclefverte.org/) jusqu’au 15 avril 2022 pour les nouveaux Candidats et pour les Lauréats qui doivent recevoir un audit de contrôle en 2022, et jusqu’au 30 juin 2022 pour les Lauréats qui ne reçoivent pas d’audit en 2022.

Pour plus d'informations, demandez nous le dossier complet.

07/02/2022   Origine des viandes - information obligatoire

un décret du 27 janvier est venu élargir l'obligation d'information sur l'origine des viandes ovines, porcines et de la volaille en supplément de la viande porcine.

03/09/2021   Titres Restaurant : Avantages adhérents UMIH

Nouveaux Tarifs

10 réponses sur 64 fiches trouvées, Pages : 1 2 3 [4] 5 6 7
AKTO BRETAGNE SF ACCESSIBILITE RESO 35 ADEME FRANCE HYGIENE VENTILATION - Noémie DANIEL DEFIBRILLATEUR FRANCE SACEM ASTRAT & VERSPIEREN MICROSEPT DIGITAL LA PETITE AGENCE WEB RESO RH RESO Services Cafés Richard LABOCEA ORCHESTRA SOFTWARE ATLANTIQUE BOISSONS ATOME FOOD INTERIM - Marie DARTAIS ACOUSTIQUE AUDIO CONSEIL - Martial MARC
chambre / restaurant / restaurant / syndicat / convention collective / fonds de commerce / location de commerce / Umih
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à votre activité.               Fermer X